Uncategorized

Retour blond

Image

Houhou, oui c’est moi, celle qui a fait l’école buissonnière du blog, pendant un long moment! J’espère que vous avez été sages! Me revoilà toujours dans la même thématique. Voici, le blond que j’ai fini par adopter depuis plusieurs mois. Pas trop vulgaire version Miley Cyrus, pas trop poussin, ce blond me convient. Car, un blond faut l’assumer, comme disait Fred dans son article, » le blond c’est une attitude, une démarche, une façon de vivre, je dirais même une religion. » Avec un blond, on est regardé différemment, et on regarde la vie différemment.

Je vois déjà les râleuses qui disent que le blond, c’est chiant, ça coûte cher ect.. Alors oui, je vais pas vous mentir, c’est relou. Oui, je passe chez le coiffeur deux fois par mois, pour mes racines. Oui, je me vends un os, à chaque fois que j’achète du John Frida au monop du coin. Mais, finalement, vaut mieux débourser un peu, et être comme on aime être. Alors, voilà je rentre dans la secte du blond, et n’espère plus y sortir.

Bon, soyons sérieuse désormais!

Pour ce blond, j’ai été à C coiffure. C’est une petite boutique, cachée, dans les rues désertes de la ville balnéaire d’Houlgate (14). La patronne est assez chouette, elle est attentive à ce que l’on demande, ce qui est important en matière de cheveux. A chacune de mes visites, elle note les dosages qu’elle utilise pour mon super éclaircissant, afin d’obtenir le même résultat la fois prochaine. Le super éclaircissant est super long, 1heure de pause. Vous avez intérêt à ramener si la lecture de Paris Match ou Gala ne vous passionne pas. On arrive au sujet qui vous intéresse, le prix. Je paye 45€50. Je trouve cela vraiment peu excessif, alors qu’adolescente je payais presque 35 euros, juste pour une coupe! De plus, cette fois-ci la patronne a été adorable, puisqu’elle m’a offert exceptionnellement, un échantillon et un article full size. J’étais aux anges, en sortant de la boutique. Je les essaye bientôt et vous tiens au courant.

Pleins de bisous, les enfants!

Image

Image

Publicités
Par défaut
Beauté

Crème du jour, bonjour!

Image

Je laisse ma dissert, et mon emploi « d’été » de côté deux minutes, pour vous parler de quelque de chose de vieux mais de chouette.  Il s’agit de la crème hydratante « Le Petit Marseillais, Olive et Amande douce. »
Hep hep! Je vous vois déjà râler! « Ouais, mais on s’en moque on a déjà notre super crème Nivèa, qui a plus de 100 ans. »  Oh stop! On écoute les arguments un peu avant de crier comme un putois.
Alors, personnellement je trouve que cette crème remplie bien son rôle (facile) hydratation. Fastoche, vous allez me dire, parce que toutes les crèmes hydratent. Eh ben non, mes enfants, la crème bleue nivéa est beaucoup (x6) trop grasse à mon goût. Ne me dites pas que je suis cruche, j’ai essayé la blanche également qui est moins grasse, mais encore trop à mon goût.
Celle-ci hydrate, sans laisser un surplus dégueu qui colle quand on fait la bise, ou qui fait ressortir toutes nos petites imperfections. On peut la mettre et partir sans passer par la case fond de teint, ou BB crème -chacun sa came-.
De plus que son action, elle a un prix très INTÉRESSANT! 3 euros 70! 3 euros 70! 3 euros 70! – Non, c’est bon je ne répète plus là, fallait écouter-. Bon ça, c’est cool pour nos portefeuilles et pour notre peau aussi. Un dernier bon point à cette petite: son odeur délicate. Elle n’est pas trop présente, elle n’empiètera pas sur votre parfum, mais si vous ne mettez rien, elle laissera une petite sentence agréable sur votre peau. Encore un dernier petit truc, son format! Très très pratique pour mettre dans la trousse de toilettes, ou dans un sac, pour quand on part en vacances par exemple, et que le sable a desséché notre peau.

J’ai fini mon éloge, je précise que je ne suis pas une fan-folle du Petit Marseillais, et que je lui trouve des défauts, surtout à ses shampooings comme chez Garnier.

(Pour celles/ ceux qu’ont la flemme de lire mes arguments) :

creme

 

Par défaut